KAFAL sont mûres, reviens à la maison papa !

Dadi SAPKOTA

(photo- P.M Laad)

Il  y a longtemps il y avait une couple qui vivait très bien. Jour après jour la vie est devenue trop chère. Un jour ils ont discuté  pour savoir comment avoir plus d’argent pour élever enfants ? Comment les nourrir ? Comment payer l’école ?…

Le marie dità sa femme : « Je vais travailler à l’étranger, pendant quelques années, je vais gagner un peu de sous et je reviendrai. Comme ça on aura assez d’argent pour construire une maison, payer l’école et vivre mieux A ce moment là, la femme était enceinte.

Il partit donc, à l’étranger pour travailler. Avant de partir il a dit à sa femme : « Je reviendrai pour la saison du KAFAL. Quand le KAFAL sera rouge et mûr ! ». Mais, l n’est jamais revenu et n’a jamais envoyé de lettres. La        femme  mit au monde son enfant.

Ses deux enfants sont devenus des adultes, et demandent à leur mère : « Maman quand notre père va-t-il  revenir ? ». La maman leurs répondit : « Il m’a dit qu’il va revenir pour la saison du KAFAL ». Comme il ne revenait pas après de longues années ses enfants commencèrent à l’appeler : « kafal pakyo, kafal pakyo».  Ils l’appelent chaque saison quand les KAFAL sont mûres.  Ecoutez le cris des enfants qui l’appelle chaque année…

clickez ici pour écouter la chanson

Connectez vous sur notre Face Book et Twitter 
https://www.facebook.com/nepalplusenfr
https://twitter.com/nepalplus