l’oiseau de la paix et la dignité.

● Dadi SAPKOTA

Un jour, quand le Prince Siddhartha (avant qu’il ne soit devenu Gautam buddha) se reposait dans son jardin. Une grue Antigone blessées par l’arc de Devadut, tomba devant lui. Buddha l’a soigné avec des médicaments et l’oiseau a guéri. Mais après cela il y eut une dispute entre Devadut et Siddhartha pour réclamer l’oiseau. Tout deux revendiquant la grue Antigone comme étant sienne.

Siddhartha disait qu’elle était à lui car il l’avait soigné, sinon elle serait morte. Le Devadut disait qu’elle était à lui depuis le début. Pour décider de qui possédait la grue Antigone, les gens suggérèrent de demander  conseil  à Suddodhana, qui était le père de Buddha et le roi de Kapilvastu à cette époque.

Le roi écouta tous les arguments au sujet de la propriété de la grue. Après avoir écouté  les réclamations, le roi  déclara que la grue devait appartenir à Siddartha parce que ceux qui prennent soin des autres, qui servent les autres, sont plus importants que ceux qui blessent l’oiseau et infligent de la douleur, en les faisant souffrir. Depuis ce temps, l’Antigone est considérée comme l’oiseau de la paix et la dignité.

● Les Hindoues et les Bouddhistes croient que la Grue Antigone est l’incarnation de l’Humanité. Si vous la tuez il y aura la famine, la pénurie de nourriture, le manque d’eau, des inondations et des problèmes se produiront dans la vie conjugale. Pour de nombreux Bouddhistes tuer cet Oiseau c’est comme tuer  l’humanité.

Il existe une tradition d’attendre que les grues Antigone reviennent après la mousson pour planter le concombre et la citrouille et d’autres légumes. Aujourd’hui encore, certains fermiers  attendent leur arrivée pour planter des légumes, Car si on les plante avant ils ne pousseront pas bien.

Connectez vous sur notre Face Book et Twitter 
https://www.facebook.com/nepalplusenfr
https://twitter.com/nepalplus