Compte-rendu voyage Népal

-Chantal Domage Martinez

bodhnath-1

Je suis finalement allée découvrir Katmandou, Sauraha et Pokhara, en octobre dernier, lieux que je connaissais par diverses lectures et par les avis d’amis et connaissances dont Dadi bien sûr. 

bodhnath-2

Katmandou : 

20171003_152832

20171003_153207

J’ai été à la fois fascinée et dérangée de par un incessant brouhaha, trop de monde, de circulation, trop d’étals, de motos, de chiens et j’en passe… mais que de couleurs, de délicieux dal bath, de sublimes cocktails (vive la menthe !!) et autres mets. Ahhh Thamel !!!, ces gens et ces touristes…

20171003_113215

20171002_163908

IMG_0063

Quelques jours à l’arrivée puis avant le départ nous aurons permis (à mon fils et moi) de rester quasi 12 jours dans la Capitale et de pouvoir visiter les 3 royaumes : Durba square, Patan (Lalitpur) et Bhaktapur. Et bien sûr Swayambhu, Bodhnath, Pashupatinath ainsi que le jardin botanique de Godawari et le plus impressionnant : Chandragiri hills où nos souhaits se réalisent dit-on après une montée « cable car » et une vue imprenable sur une partie de Katmandou.

20171015_130541

20171015_112032

20171015_111721

IMG_0383

IMG_0390

Les gens dans la capitale étaient sympathiques et chaleureux et même si les chauffeurs de taxi  ne parlaient guère anglais, tout le monde souriait et semblait content. Pour sûr les Népali n’ont pas besoin de sophrologie car ils vivent tout le temps l’instant présent.

Sauraha/ Chitwan :

20171008_171118

Un décor bien différent et plus calme après de longues heures en bus dans un décor magnifique : collines, plaines, verdures, cascades, végétation luxuriante, différentes maisons colorées ou pas et des gens, des animaux en bord de route et devant leur maison.

20171009_113531

Un accueil fort agréable chez Binu, directrice du New Sauhara Day Center et son mari Dilu.

20171009_121217

Tous les deux, leurs 2 enfants et les parents de Dilu nous ont permis de passer quelques jours inoubliables dans leur demeure et dans l’école. Nous étions loin de tout, il faisait très chaud et parfois un éléphant passait devant la maison. Les voir cuisiner et déguster le dal bath quotidien nous faisait prendre conscience que nous étions très loin de la France. Yannick a pu avec et grâce à Sajan fréquentait la jeunesse de Sauraha.

Pokhara :

20171012_130255

IMG_0445

Arrivés après de longues heures en bus tout comme ensuite pour le retour de Pokhara à Katmandou.

Wouahhh le trajet en bus : souvent très chaotique mais quel plaisir de voir ces magnifiques paysages !!!

IMG_0446

Pokhara est incontournable à cause de sa proximité avec le massif de l’Annapurna. Nulle autre ville népalaise n’offre une vue aussi superbe sur les hauts sommets himalayens, quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Le bazar, balade en barque ou au bord du lac et restaurant le soir dans le coin le plus animé avec beaucoup de musique. Pas de trek pour nous mais à Pokhara, le trek reste le but principal des touristes bien sûr.

IMG_0430

Conclusion :

Le Népal est un beau pays mais j’étais souvent mal à l’aise devant autant de pauvreté ; cette dernière,  amplifiée depuis le tremblement de terre de 2015. La destruction des complexes architecturaux  constitue une véritable catastrophe culturelle. C’est le cas des anciennes capitales des dynasties royales Malla de Bhaktapur, Katmandu et Patan. Mais la reconstruction a bien démarré.

Cela ne fait pas encore 15 jours que je suis rentrée et chaque jour me remontent déjà des instants népalais.