Festival du Népal à Paris – 14 ème édition

IMG_0133

Ce week-end avait lieu la 11ème édition du Festival Culturel du Nepal à la Grande Pagode du Bois de Vincennes. Les parisiens ont pu découvrir la culture de ce pays du bout du monde, dont la diaspora en France ne dépasse pas le millier de personnes.  On pouvait ainsi se régaler la  cuisines de ce pays.

Alone on the hill !

Aimeric Ferlay

hills

(Petit dèj, en face des montagnes ! Le top !)

Après l’énorme succès de la grosse production hollywoodienne, “The Hills have eyes”, je vous présente un second opus Made in Nepal, avec encore plus de sang, qui fait encore plus peur, qui est tout ++ !! Non, en fait rien à voir…

En Image : Les tharu de l’ouest du Népal-4

51

Les Tharu vivant dans la vallée de Katmandou ont organisé un rallye pour célébrer le nouvel an Maghi à Katmandou. Photo: Tharu Communauté

Avec les archives , ont été forcés de se déplacer, de nombreux documents historiques à risque

58705a35af756

(Saddharma-Pundarika, bouddhiste feuille de palmier manuscrit 8ème siècle. (Moyen) Un manuscrit de feuilles de palmier de l’Skanda Puran, copié en 810 AD. (Nyayabikasini (Manavadharmanyayashastra), le code légal du roi Jayasthiti Malla écrite en 1380 AD.)

KATMANDOU, 7 janvier: La décision du gouvernement de déplacer les Archives nationales en dehors des locaux de Singh Durbar a soulevé de graves inquiétudes sur le sort de 50.000 documents historiques.

Près de 100 éléphants ont participé au programme de pique-nique organisé au Népal

Par Yogesh Adhikari / Chitwan, Népal

elephant-picnic-5

Association d’hôtel régional du Népal, Chitwan Népal, a organisé le pique-nique des éléphants mardi, dans le cadre de la 13e édition du Chitwan Elephant Festival.  Le concept derrière l’organisation du pique-nique est de fournir des soins spéciaux, l’amour et le respect pour les éléphants et de les rapprocher avec les humains.

Pokhara la touristique !

Aimeric Ferlay

100_6057

Depuis le temps que j’entends parler de cette ville, “have you ever been in Pokhara ?!”… De ce que l’on le racontait, c’était une ville magnifique, propre, sans pollution, avec un lac, des montagnes, bref, le rêve !!

Un bain avec l’éléphant

img_0028

Vous rêvez d’un contact privilégié avec un animal qui en impose et impressionne à la fois par sa force et sa douceur ?

‘Jitiya’ le festival le plus vénéré chez les femmes Tharus

– Bhulai Chaudhary

img_0032

Jitiya est le festival le plus important des femmes Tharu dans le Teraï et du centre du Népal. Jitiya est le symbole de jit (victoire). Il est dans le nom de Jituwa, un fils de bénédiction du Soleil Il est aussi appelé Dieu Jitamahan. Dieu Jitamahan est la divinité principale de Jitiya Pawain à qui une femme bratalu (une femme qui est sur brata, un dévot) adorant Festival Jitiya. Jitamahan a été béni par le Soleil qu’une femme qui le fera brata au nom de Jituwa honnêtement ET au bon moment dans le droit chemin, son fils sortira ALORS victorieux dans chaque moment difficile. Il ne POURRA être vaincu par personne.

The Cheppang Hill Trek

Aimeric Ferlay

IMGP4685

(Ca c’est une vue de la colline qu’on était en train de grimper (on est partit de tout en bas, là où c’est plat !!)

Pour les non anglophones, on appellera ça une marche dans les collines Cheppangs. Avec un “local guide” (ou celui qui et né dans les collines et qui les connait donc environ par coeur !) et Ishwori, notre traductoguide, nous sommes partis à l’assaut des “collines” ou plutôt moyennes montagnes, qui surplombent Chitwan et son Parc ! 4 jours pour une grande aventure à la rencontre des populations Cheppangs peuplant ces collines, la découverte d’une immense hospitalité !

Sur la route du sommet de l’Everest, des cadavres d’anciens alpinistes servent de repères pour les autres alpinistes. Retour sur l’histoire d’une ascension mortelle !

Par Jérémy B.

Mallory-Everest-InkBlood

L’ascension du mont Everest anime les fantasmes de tous les alpinistes de ce monde, malgré tous les dangers qu’elle représente. Par ailleurs, les cadavres abandonnés sur la neige au fil du temps servent aujourd’hui de « repères » aux alpinistes. Ambiance…

Depuis les premières tentatives d’ascension dans les années 1920, le mont Everest continue de compter les cadavres d’alpinistes venus le gravir. Malgré sa dangerosité, la montagne la plus haute du monde anime les passions et se nourrit de ses mystères forgeant sa légende. Au total, on estime qu’il y aurait plus de 200 personnes mortes sur l’Everest, dont 150 n’ont jamais été retrouvées.